· 

Qu’est-ce qu’une formation en hypnose de qualité ?

L’hypnose comme technique thérapeutique a le vent en poupe, et les organismes de formation dédiés se font de plus en plus nombreux. Hypnose médicale, hypnose Ericksonienne, Elmanienne, hypnose conversationnelle, hypnose humaniste, hypnose régressive encore auto-hypnose… Les cursus de formation et les types d’hypnose proposés sont extrêmement divers. Il en résulte une qualité variable des instituts de formation et, de ce fait, des enseignants en hypnose plus ou moins compétents et/ou outillés… Alors, comment s’y retrouver dans la « jungle » des formations existantes, et s’assurer du sérieux d’une formation en hypnose ? Lisez la suite.

choix-formation-hypnose

Quels sont les critères d’une formation en hypnose de qualité ?

S’engager dans un cursus de formation en hypnose, que ce soit dans une optique de reconversion, de spécialisation (si vous êtes déjà psychopraticien ou hypnopraticien) ou à titre personnel, c’est un investissement en termes de temps et d’argent. Inutile donc de préciser qu’il est important de se renseigner au préalable sur l’organisme que l’on souhaite intégrer, et si la formation proposée est une formation sérieuse.

 

C’est une chose de vouloir vérifier la qualité d’un cursus de formation, c’en est une autre de savoir sur quels critères baser son évaluation. Voici quelques indications pour vous aiguiller dans votre choix :

  • Vos attentes personnelles vis-à-vis de votre formation : il s’agit déjà de se responsabiliser en sachant ce que l’on cherche ; que ce soit en termes de spécialisation (types d’hypnose proposés), de contenu des modules, de répartition de ceux-ci dans le temps, de densité (programme, heures, présentiel), de localisation géographique, de prérequis à l’entrée… Si vous ne tenez pas compte de vos propres critères, il y a plus de risques de choisir un centre de formation qui ne vous correspond pas. Ce n’est donc pas toujours la qualité même de la formation en hypnose qui est à mettre en cause, mais bien la pertinence du choix du stagiaire.

 

  • La manière dont l’institut de formation communique : tout organisme de formation dispose aujourd’hui d’un site internet afin de présenter ses activités, ses programmes, ses tarifs, ses locaux, ses conditions, son équipe pédagogique et, dans le meilleur des cas, son éthique et ses accréditations s’il en a. Il s’agit d’une bonne manière d’évaluer la façon dont l’école se présente, si tout semble « transparent ». Si elle est reconnue d’une quelconque manière, si elle intervient dans d’autres champs (recherche, autres écoles ou spécialités…), elle ne manquera pas de le faire savoir et d’expliquer en quoi et pourquoi. Il est également important de s’intéresser à la façon dont l’école parle de l’activité qu’elle enseigne : dans ce cas-ci, sa vision de l’hypnose vous inspire-t-elle et correspond-elle à vos valeurs ? L’approche thérapeutique est avant tout un savoir-être.
carl-gustav-jung-hypnose
  • Ce qu’on en dit : si la valeur des avis laissés par les anciens ou nouveaux apprenants reste relative, il s’agit d’une information intéressante. Il est facile de trouver des retours sur internet, et ainsi de voir quelles sont les « grandes tendances » de ces commentaires. Il faut néanmoins garder en tête qu’il ne s’agit que de points de vue personnels et non de vérités absolues : chaque individu a une lecture propre de son environnement, ces avis laissés peuvent être partiaux ou non fondés, sans parler des potentiels propos dits diffamatoires.

 

  • L’obtention d’accréditations extérieures : une formation d’hypnose ayant reçu une accréditation d’un organisme tiers est généralement un bon indicateur de la qualité du contenu de la formation. En effet, ces organismes interviennent en toute neutralité. Ils constituent une référence d’autant plus pertinente qu’ils sont reconnus à l’international : c’est le cas de la NGH (National Guild of Hypnotists, basée aux USA), de l’INPNL (Instituto Internacional de Programaçao Neurolinguistica, basée au Portugal) ou encore de l’IHA (International Hypnosis Association, USA). Ellipsy s’est ainsi vu décerner une accréditation de l’International Hypnosis Association, une instance reconnue aux Etats-Unis, pour la qualité de ses contenus de formation en programmation neurolinguistique (PNL) et en hypnose.

L’IHA, organisme d’accréditation reconnu

L’International Hypnosis Association, ou IHA, est née en Amérique du Nord de l’association de plusieurs psychothérapeutes, thérapeutes et hypnothérapeutes souhaitant harmoniser les standards internationaux de la pratique de l’hypnose ericksonienne et de la PNL (programmation neurolinguistique, dont les origines sont communes à l’hypnose) à but psychothérapeutique.

 

En ce sens, l’IHA est une organisation garante de la qualité du contenu des formations en hypnose et PNL : les instituts de formation souhaitant une accréditation de leur part doivent soumettre leurs supports de formation afin que ceux-ci soient audités en externe, et validés ou non. Par ailleurs, l’IHA fixe également des standards d’éligibilité à l’obtention du diplôme d’hypnose ou de PNL de l’institut de formation concerné : cela implique que les stagiaires obtenant une qualification d’un organisme accrédité par l’IHA auront un niveau en termes de connaissances et de pratique en matière d’hypnose et de PNL globalement similaires, ce qui fait tendre à une uniformisation des compétences des praticiens.

L’IHA se présente aujourd’hui comme une organisation internationale, bien que d’origine américaine : en effet, son fonctionnement est dématérialisé, car l’évaluation de la qualité des contenus est faite par des collaborateurs partout dans le monde, tous formés par l’IHA. Cela assoit d’autant plus la fiabilité de son évaluation, car l’association d’organismes et/ou individus internationaux implique une richesse d’approches et de savoirs-être et savoirs-faire, tous mis au service d’une même volonté de faire reconnaître l’hypnose thérapeutique et la PNL selon des standards de qualité internationaux.

 

Par ailleurs, l’hypnose et la PNL sont des disciplines conjointes qui trouvent leur naissance sur le territoire américain ; il semble alors d’autant plus pertinent que les contenus de formations en hypnose et PNL soient validés par une instance américaine, selon leur propre appréhension de ces disciplines dans la thérapie.

 

En tant que membre de l’IHA, Ellipsy a elle aussi fait auditer ses contenus de formation en toute transparence. Il en résulte que les modules de technicien, praticien et maître praticien (les 3 niveaux officiellement existants) en PNL et en Hypnose proposés par Ellipsy sont tous, sans exception, reconnus et validés par l’IHA pour leur qualité. Autre engagement de la part des membres de l’IHA, et pas des moindres, le respect de sa charte éthique qui engage à un certain cadre thérapeutique de la part du praticien, à la fois sécuritaire, bienveillant et professionnel. Cela signifie que tous les techniciens, praticiens et maîtres praticiens en hypnose et/ou en PNL formés chez Ellipsy ont obligation tacite de respecter ces codes éthiques et moraux, qui sont d’ailleurs enseignés tout au long des modules de formation correspondants. Parmi ceux-ci, nous prônons le recours à la supervision pour tous les thérapeutes.

Victoria Herrmani, coordinatrice France pour l’IHA chez Ellipsy

En février 2022 dernier, Victoria Herrmani, directrice de l’école de thérapies Ellipsy, a obtenu le titre de coordinatrice France pour l’International Hypnosis Association. Cela signifie qu’en plus de voir ses cursus accrédités par l’IHA, Ellipsy est désormais une figure d’autorité en ce qui concerne l’hypnothérapie et la PNL.

 

En effet, chaque pays participant à cette démarche d’uniformisation des normes et standards concernant les formations en hypnose et PNL par le biais de l’IHA dispose de son propre ambassadeur, ou coordinateur (appelé Regional Advisor). Ils jouent notamment le rôle de relais entre leur pays et l’IHA, afin de promouvoir une pratique professionnelle éthique de l’hypnose et de la PNL, selon les critères établis par l’organisme. Les ambassadeurs ont en commun une solide expérience dans la relation d’aide, l’approche thérapeutique et, plus spécifiquement, dans la pratique de la PNL et de l’hypnose.

association-hypnose-internationale-victoria-herrmani

Victoria décrit son rôle de coordinateur en ces termes :

 

« En tant que Directrice de l’organisme de formation Ellipsy, j’ai fait le choix de faire appel à l’International Hypnosis Association afin de garantir la qualité des contenus des formations que nous proposons en Hypnose et en PNL.

 

Je considère en effet que ces disciplines, n’étant pas réglementées en France, sont parfois dénaturées, ou enseignées et utilisées à mauvais escient par les thérapeutes.

 

Faire appel à un accréditeur issu du pays d’origine de ces approches garantit la qualité et l’adéquation de nos parcours avec les standards et l’envergure internationale de notre enseignement.

 

Je me suis mise en contact avec l’IHA dont j’ai apprécié le contact humain, les différents échanges et la vision déontologique envers ses écoles membres.

 

J’ai été très honorée d’être nommée ambassadrice pour la France car cela me permet de partager et diffuser cette vision humaniste et respectueuse de l’hypnose et de la PNL, telle que prônée par l’IHA.

 

En tant qu’organisme privé il est en effet important de bénéficier d’un regard extérieur, ceci vient compenser l’absence de réglementations dans nos domaines.

 

Tout comme la certification AFNOR Qualiopi, l’IHA nous épaule, et cela nous permet de garder le cap pour des parcours qualiteux et éthiques. »

Victoria Herrmani est psychologue clinicienne, psychothérapeute et formatrice qualifiée en PNL, en hypnose et, plus globalement, en thérapies brèves. Elle est à l’origine de la création d’Ellipsy, école de formation en psychothérapies, en 2017, avec son conjoint Ludovic Beaujouan, lui-même hypnothérapeute et praticien en PNL et formateur dans ces deux disciplines. Victoria a également créé l’approche dite “Eye Impact®”, inspirée de l’EMDR mais développée par ses soins - celle-ci est exclusivement dispensée chez Ellipsy.

PNL, hypnose et thérapies brèves : se former chez Ellipsy

L’hypnose ericksonienne tient son nom de Milton Erickson, psychiatre et psychologue américain du 20e siècle qui a largement contribué à la reconnaissance et au renouvellement de l’hypnose clinique et thérapeutique. A l’inverse de Freud, il est aussi à l’origine de la conception de l’inconscient comme un réservoir de ressources, et non comme le lieu du refoulé. Il démystifie aussi, d’une certaine manière, la pratique de l’hypnose en indiquant que la transe hypnotique est un phénomène naturel expérimenté quotidiennement : cet état modifié de conscience est ainsi à l’œuvre lorsque l’on rêve éveillé, ou que l’on est plongé dans une lecture qui nous captive. On parle aujourd’hui d’hypnose ericksonienne parce que l’hypnose telle que l’a envisagée et pratiquée Erickson est basée sur une solide alliance thérapeutique, une approche non directive et le respect de l’individualité de chacun. En cela, elle s’intègre parfaitement à une approche de type psychologie humaniste et thérapies brèves. C’est d’ailleurs le crédo d’Ellipsy : offrir des formations humanistes au sens large du terme, respectueux des besoins et de l’univers métaphorique de chacun.

 

La PNL, quant à elle, est une méthode de questionnement ouvert et pertinent permettant au patient de trouver ses propres réponses et de mobiliser les ressources qui lui sont propres, dans un souci de responsabilisation. La PNL est l’un des fers de lance de la thérapie brève, car elle ne se focalise pas sur les origines du problème mais, bien au contraire, sur la recherche de solutions par et pour le patient concerné. Cette technique a été développée dans les années 70 aux Etats-Unis par Richard Bandler, mathématicien et psychothérapeute, et John Grinder, professeur de linguistique dans le souci de développer des méthodes de communication efficaces et utilisables aussi bien par les thérapeutes que par les éducateurs, cadres en entreprises… et toutes autres professions qui nécessitent une prise de parole.

Bien souvent, l’hypnose ericksonienne et la PNL sont enseignées conjointement car elles entretiennent un rapport systémique : une bonne détermination d’objectif en début de séance d’hypnose par le biais de questions orientées PNL débouchera sur des inductions et protocoles hypnotiques adaptés. La programmation neurolinguistique est aussi particulièrement adaptée à l’hypnose conversationnelle, qui suppose une approche ouverte de la part du praticien.

 

Ouvert à tous les professionnels de santé ou de l’aide à la personne, mais aussi aux personnes en quête d’une nouvelle professionnalisation, Ellipsy propose une formation complète et intégrative, respectivement en PNL et en hypnose, toutes deux assermentées par l’IHA - ce qui implique que, sur demande, le stagiaire peut obtenir un diplôme en hypnose et/ou PNL reconnue à l’international une fois sa qualification obtenue auprès d’Ellipsy. Les cursus s’organisent selon une progression de trois niveaux : une formation de technicien en PNL et hypnose, un niveau praticien, et un niveau praticien expérimenté, avec les modules complémentaires de la formation maître praticien. A cela s’ajoutent des modules de spécialisation à choisir parmi notre vaste catalogue : hypnose spirituelle, hypnose et grossesse, hypnose cellulaire, PNL comportement alimentaire et arrêt du tabac… Découvrez tous nos parcours de formation et les différentes techniques employées.

résumé-formation-hypnose

ines-serizier-ellipsy

Au sujet de l'auteur :

 

Après un cursus en classes préparatoires littéraires (Hypokhâgne/Khâgne) et un Master II en Études médiévales, Inès Sérizier commence sa carrière en maison d’édition au Luxembourg. Elle poursuit ensuite dans ce secteur comme free-lance, tour à tour en tant que rédactrice, traductrice ou correctrice, ce qui lui permet de continuer à voyager (Australie, Tasmanie, Irlande). Désormais installée en Normandie, elle est aussi psychopraticienne en thérapies brèves et formatrice chez Ellipsy.


Écrire commentaire

Commentaires: 0